Affichage :
EDForum Index du Forum

EDForum

Forum généraliste spécialisé dans les séries TV
[Joss Whedon]

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Rechercher dans ce sujet :
Messages
loarwenn Sexe : Féminin
Reine-Sorcière
Reine-Sorcière

Inscrit le : 07 Nov 2003
Messages : 16805
Points : 186 Concours jeux - Médaille de bronze : troisième place 41 Concours graphiques - 21e place
Localisation : Bretagne
Séries favorites : The Sopranos - Urgences - The West Wing - Friday Night Lights - Breaking Bad
MessagePosté le : 25 Mai 2010 14:21
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Je reconnais personne :tourni:
A part D. Fury ? :peur2:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Agu' Sexe : Féminin
Maîtresse des sortilèges
Maîtresse des sortilèges

Inscrit le : 30 Déc 2004
Messages : 4138
Points : 74 Concours jeux - 13e place 43 Concours graphiques - 20e place
Localisation : Lille
Séries favorites : Lois et Clark,BTVS,Bones SATC , scrubs ,VM,SG1, weeds, friends
MessagePosté le : 23 Juin 2010 21:28
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Joss a 46 ans aujourd'hui :o N'anniv' Boss :o
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Agu' Sexe : Féminin
Maîtresse des sortilèges
Maîtresse des sortilèges

Inscrit le : 30 Déc 2004
Messages : 4138
Points : 74 Concours jeux - 13e place 43 Concours graphiques - 20e place
Localisation : Lille
Séries favorites : Lois et Clark,BTVS,Bones SATC , scrubs ,VM,SG1, weeds, friends
MessagePosté le : 24 Fév 2011 22:20
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
:up: Parce que c'est rare de lire un article sur Joss écrit par quelqu'un qui n'est pas un fan: Blog de Pierre Sérisier

Citation :
Semaine des lecteurs - Joss Whedon, welcome in geekdom

Pour beaucoup, Buffy est un personnage de série B, une blonde sexy se battant en mini-jupe dans des cimetières, une héroïne de la Trilogie du Samedi. Pour beaucoup, Angel n’est qu’un vampire beau, ténébreux, voire un peu ennuyeux, et Malcolm Reynolds comme Echo sont des inconnus. Pour d’autres, ils sont les idoles d’un royaume où Joss Whedon est roi.

Sur ces terres, on regrette les périples du Scooby Gang de Buffy, on maudit la Fox en mandarin (Nǐ qù sǐ!) comme dans Firefly, et on se presse pour voir les vidéos de la Comic-Con. Bienvenue sur la planète geek.

Rares sont les créateurs bénéficiant d’un culte tel que celui qui est porté à Joss Whedon. A son actif, quatre séries télé (Buffy The Vampire Slayer, Angel, Firefly et Dollhouse), une production étrange mais géniale, conçue pour le net pendant la grève des scénaristes, Dr Horrible Sing-along Blog, deux films, (Serenity - la suite de Firefly - et The Avengers, qui sortira l’année prochaine), des comics, et des contributions à de nombreux scripts. Joss Whedon, c’est aussi une relation compliquée avec la Fox (Nǐ qù sǐ!), qui a entre autres annulé prématurément Firefly (une saison) et Dollhouse (deux saisons).

Adulé sur internet, mal-aimé des networks, Joss Whedon est une figure atypique de l’audiovisuel contemporain, à un point tel que son œuvre dispose d’un surnom: le “Whedonverse”. Ses séries ont pourtant parfois mauvaise réputation, surtout en France où on les qualifie de temps à autre de “débiles” et “pour adolescents”. L’effroyable doublage de Buffy à la télévision française tout comme la relative méconnaissance de Firefly et de Dollhouse n’ont certes pas aidé.

Il faut aussi reconnaître qu’avec Whedon, on a souvent l’impression d’être coincé dans un mauvais clip du début des années 90. Pourtant, si on se laisse happer par l’univers de ses séries, les réticences initiales sont vite remplacées par une addiction obsédante.

Les super-héros de Whedon

Les personnages de Whedon sont avant tout des héros de science-fiction, fortement inspirés par l’univers des comics. Buffy est la tueuse (de vampires, officiellement, mais aussi de monstres en tous genres). Angel est un vampire (mais pas un vampire cruel aux chemises démodées, non: il a une âme), qui s’est donné pour vocation de sauver des innocents à Los Angeles.

Mal Reynolds (Firefly) est le capitaine cow-boy d’un vaisseau spatial; ancien combattant d’une guerre d’indépendance perdue, il s’est reconverti en contrebandier intergalactique. Echo (Dollhouse) est une poupée – comprenez un être humain au cerveau modifié que l’on peut programmer pour lui faire prendre n’importe quelle personnalité; développant une résistance au processus scientifique qui l’asservit, elle découvre progressivement ce qu’elle est.

Leaders nés, entourés d’une bande de fidèles, ils sont engagés dans un combat sans fin contre des super méchants: le monde des ténèbres (Buffy/Angel) et “ceux qui ont le pouvoir” (Firefly/Dollhouse). Parfois, les deux se regroupent, comme dans la saison 3 de Buffy où le maire de Sunnydale est en fait un gros serpent ne voulant rien de moins que l’Apocalypse. Bien souvent, le Mal est en réalité l’humanité entière, ou plutôt la part d’inhumanité en tous, comme l’illustre bien le monde apocalyptique d’Epitaph One et Two dans Dollhouse.

Pour accomplir leur mission, les héros de Whedon disposent d’une force physique hors du commun et de techniques de combat dignes des plus grands ninjas. Ces atouts sont inattendus, Buffy, River (Firefly) et Echo étant toutes trois des jeunes filles un peu frêles. Généralement, l’adversaire commence par se moquer du héros en pensant qu’il le domine largement, avant de se faire battre comme un minable. Outre l’effet comique, cela rend ces super-héros plus humains et plus admirables.

A travers ces personnages, Joss Whedon explore avec talent de nombreuses thématiques: ambigüité entre Bien et Mal – ses héros, dans le fond, n’aimeraient-ils pas faire autre chose que ce qui est bien ? – solitude du héros, sens du devoir et surtout du sacrifice, et amour interdit (le couple Buffy/Angel est désormais mythique). Ils sont tous profondément amoureux, oui, mais ils ont des choses plus importantes à faire que d’être heureux; sauver le monde, notamment.

dollhouse_set_71241963182.1297894761.jpg

Le burlesque sérieux

L’œuvre de Whedon serait déjà d’une qualité honorable si elle s’arrêtait là. Mais en plus d’être des super-héros, ses personnages sont aussi des antihéros. Avec eux, on ne sait jamais si on est dans une parodie ou dans un drama, puisque dans un contexte très sérieux, ils peuvent à tout moment dire quelque chose d’absolument ridicule. Les dialogues entre Buffy et ses adversaires, précédant de nombreuses scènes de combat, sont hilarants et dans Firefly, près de la moitié des échanges frôlent l’absurde.

Dans le Whedonverse, le comique a trois fonctions principales: faire rire, rendre le personnage plus humain, et mettre de la distance entre le spectateur et la série. Chez Whedon, on “entend” les dialogues, moment de dérision et d’autodérision. Leur décalage et leur ironie restent souvent incompréhensibles pour un public maîtrisant mal les us et coutumes geek.

Par exemple, quand Mal Reynolds explique à son équipage que River dispose de dons de voyance, l’un d’entre eux (Wash) s’écrie: “Psychic, though ? That sounds like something out of science fiction” et sa femme (Zoe) lui répond “We live in a space ship, dear*.” Tordant, non ? On peut rajouter à cet humour particulier un vocabulaire à part (notamment le slayer slang) et une légère tendance à rajouter des “y” à la fin des mots.

Certains épisodes, dont la tonalité frappe par sa différence, illustrent toutefois que Whedon donne aussi dans l’esthétique. Out of Gas (Firefly) met en scène trois temporalités de narration, deux niveaux de flashbacks s’ajoutant à l’errance de Mal Reynolds, seul et blessé, dans son vaisseau. The Body (5X16) est probablement le meilleur épisode de Whedon.

Buffy y découvre le corps sans vie de sa mère et est confrontée à un drame qui la touche dans sa vie normale; être une tueuse ne lui est d’aucun secours, ne lui donne aucune clé, n’apaise rien. Il n’y a pas de musique dans l’épisode, les plans sont décalés, les bruits extérieurs exagérés, les voix modifiées, et surtout, de longs moments de silence viennent déranger le téléspectateur, qui n’est plus si confortablement installé dans son canapé et qui ressent le choc qui touche Buffy dans la destruction de ses repères traditionnels de visionnage.

Whedon aime bousculer et repousser les limites du genre. Dans Normal Again (6X17), Buffy croit qu’elle est en réalité dans un hôpital psychiatrique et qu’elle a inventé son monde fantastique: serait-elle le fruit des délires d’un schizophrène ? De même, Whedon est, à ma connaissance, le seul réalisateur à avoir tué dans le neuvième épisode de la première saison d’une série (Angel) l’un des personnages du générique (Doyle). Ironiquement, l’épisode s’achève sur l’extrait d’une vidéo que regardent en souvenir ses amis, Cordelia et Angel, et où ce personnage s’interroge: “Is that it ? Am I done ?“**

Il est en fait difficile de catégoriser l’œuvre de Whedon, dans laquelle on retrouve jusque des influences philosophiques; Objects in Space (Firefly) aurait par exemple été inspiré par l’existentialisme. Sa dernière série, Dollhouse, atteint un niveau de complexité et de réflexion presque élitiste. Les traits d’humour s’y font rares et même les idioties de Topher ne permettent plus de dépasser la noirceur de la tonalité générale.

Entre la quête identitaire et l’appartenance à une communauté

Le fil rouge de l’œuvre de Whedon est incontestablement celui de l’identité, ses quatre séries mettant en scène une quête initiatique perpétuelle (cela fait 200 ans qu’Angel se cherche !) L’idée de créer Firefly lui serait venue en regardant un documentaire sur les vaincus de la guerre de Sécession américaine: quelle place pour Mal Reynolds dans ce monde qui lui rappelle constamment sa défaite ?

Joss Whedon semble fasciné par les relations entre ce questionnement identitaire et les dérives du cerveau humain. On retrouve ce thème dans Buffy (Tara, réduite à l’état d’enfant), dans Firefly (River, à la suite d’expérimentations conduites sur son cerveau), et bien sûr dans Dollhouse, où il devient central. Au final, Whedon passe son temps à questionner ce qui constitue l’identité: est-ce le cerveau ? l’histoire ? ce petit quelque chose en plus ?

Cette quête d’identité se résout (partiellement) à travers l’appartenance à une mission mais surtout à un groupe. En ce sens, les héros de Whedon sont à la fois des héros d’acquisition et d’accomplissement. Evoluant tous dans des groupes stables et solidaires, ils placent l’amitié au-dessus de tout – non seulement parce que leurs amis les aident à être les super-héros qu’ils sont, mais parce qu’ils leur permettent de se donner une identité autre, d’exister en tant qu’individu et non seulement en tant que super-héros.

Les personnages secondaires sont ainsi extrêmement importants dans l’œuvre de Whedon. Qu’ils soient dotés de qualités spéciales ou simplement d’une volonté implacable, ils n’ont pas pour seule fonction narrative de participer à la réalisation du héros. Comme le chante si bien, avec une ironie à double tranchant, Captain Hammer dans Dr Horrible, “everyone’s a hero in their own way“***. Il n’y a pas de personnages secondaires, seulement des héros secondaires.

C’est donc une communauté que le téléspectateur est invité à contempler. Mieux, grâce à l’humour si particulier des séries de Whedon, le spectateur devient un membre à part entière de cette communauté: il fait partie du gang. La mise à distance effectuée par les dialogues comiques n’éloigne pas le spectateur de la série, mais achève au contraire de l’y intégrer.

Quand les personnages parlent, ils s’adressent aussi à ce membre du groupe invisible à l’écran, assis sur son canapé. C’est sans doute ce qui explique l’attachement profond des fans à chacune des séries, mais aussi plus globalement au Whedonverse. La Fox (Nǐ qù sǐ!) et les autres peuvent annuler ses séries tant qu’elles veulent, Joss Whedon aura toujours une famille pour le défendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Tere Sexe : Féminin
Enchanteresse
Enchanteresse

Inscrit le : 15 Jan 2009
Messages : 2855
Points : 29 Concours jeux - 26e place 34 Concours graphiques - 23e place
Localisation : Bloupland
Séries favorites : Buffy, Firefly, The Sopranos, Dexter, Scrubs, The Big Bang Theory, The United States of Tara, Doctor Who, Misfits
MessagePosté le : 25 Fév 2011 09:39
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
:smile:

Bien écrit \o/

A voir dans les commentaires un lien menant à un site qui s'attache à recueillir de l'argent pour racheter les droits de firefly. C'est visiblement tout neuf, à suivre !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Dragonlune Sexe : Féminin
Angemage
Angemage

Inscrit le : 26 Nov 2003
Messages : 23612
Points : 73 Concours jeux - 15e place
Localisation : Rennes
Séries favorites : Buffy ~ Twilight Zone ~ Monty Python's Flying Circus
MessagePosté le : 25 Fév 2011 11:08
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Ouep, ça fait plaisir de lire plein de bien des séries de Whedon :D
_________________

All you really need is love, but a little chocolate now and then doesn't hurt - Lucy Van Pelt
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
loarwenn Sexe : Féminin
Reine-Sorcière
Reine-Sorcière

Inscrit le : 07 Nov 2003
Messages : 16805
Points : 186 Concours jeux - Médaille de bronze : troisième place 41 Concours graphiques - 21e place
Localisation : Bretagne
Séries favorites : The Sopranos - Urgences - The West Wing - Friday Night Lights - Breaking Bad
MessagePosté le : 25 Fév 2011 21:47
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Aguenana a écrit :
écrit par quelqu'un qui n'est pas un fan
Pas un fan ? Il a l'air de beaucoup beaucoup aimer quand même :D

Joli texte en attendant :razz: J'ai envie de revoir Dollhouse :peur2:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Bulle Sexe : Féminin
Modératrice
Responsable Concours
Angemage
ModératriceResponsable Concours
Angemage

Inscrit le : 11 Nov 2003
Messages : 23357
Points : 180 Concours jeux - 4e place 296 Concours graphiques - 4e place
Localisation : Made in Lyon
Séries favorites : Made In JOSS
MessagePosté le : 03 Mar 2011 22:01
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
:mdr: Il est "pas un fan" comme moi lui :mdr:
Mais merci c'est beau un article plein de bons gouts et de jugements surs :smile:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Nico Tam Sexe : Masculin
Maître des Arcanes
Maître des Arcanes

Inscrit le : 19 Mai 2003
Messages : 8371
Points : 199 Concours jeux - Médaille d'argent : deuxième place 15 Concours graphiques - 31e place
Localisation : Serenity
Séries favorites : Whedonverse, SFU, Friends
MessagePosté le : 06 Sep 2011 17:33
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Joss concernant son expérience au lycée. Très intéressant :we:


Citation :
Joss Whedon

I went to the same school, with the same people, for 10 years. I knew everyone—including the teachers, as my mother taught history there. In the middle of tenth grade my mother took a sabbatical abroad and I found myself going from Riverdale Country School, in the Bronx, to Winchester College, a 600-year-old all-male boarding school in southern England. I had never traveled alone. I had barely left the house. Also, I was quite small.

Winchester is timelessly beautiful, famously academic and a bastion of blithe cruelty. Everyone else was used to this; I was the only new kid. Older boys relentlessly bullied younger, and teachers (called “dons”) bullied everyone, often physically. All the students, even boys younger than I, knew each other and came from the same social strata. The school had its own language—literally; there was book of “notions” to be memorized and tested. And on top of it all, I was of course that most dread creation, an American. It was clear to me from the start that I must take an active role in my survival.

Rule One: DON’T BE LIKE THEM. I knew I was going to be mocked as an outsider and a weirdo, so I established my weird cred before anyone had time to get their mock on. Our study area was a great room ringed by tiny wooden cubicles (called “toys,” in both the plural and the singular—Know Your Notions!), about 50 to a room. On the first day of term I posted a notice outside my toys that was pure nonsense, a portentous abstraction that conveyed the simple message that ridiculing me would not only be weak and redundant, but might actually please me in some unseemly way. As boy after boy read the notice and either laughed or puzzled, I could feel a small patch of safe turf firm up under my feet.

Rule Two: BE LIKE THEM. My next defensive aid appeared quite unexpectedly, as we were all bunking down (12 to an ice-cold room) for the night. All the boys started doing a bit from an episode of Monty Python (which was a cool thing to do back then—no, you’re mistaken; it was). When there was a lull, I unthinkingly chimed in with the next line. I was answered with unfiltered silence, and then one of the older boys called out from the corner, “OK. He’s in.” He literally said that. Like a cheesy movie: “He’s in.” And I, in whatever limited capacity I have to be, was. Speaking their language startled them as much as making up my own had.

Rule the Most: F@#K ’EM. We all want to be accepted. If possible, liked. Loved. But nobody ever got to be popular by desperately wanting to be. (Well, maybe Madonna.) Whether you crave attention or anonymity, you’ll be thwarted if you focus on those goals. I was actually gunning for a bit of both, but I only succeeded, in the end, because I knew I had the right to be myself. The judgments of others, however painful, would always be external. I was fiercely calculated about establishing myself as someone not to be trodden on (I’d had plenty of that from my brothers, thank you), but it really only worked because I knew, as much as a tiny-15-year old can, who I was. I was a short, annoying, existential, girl-repelling mess—but I KNEW that. I honored that. I defended that. And as intimidated as I super-incredibly was in that alien environ, I never lost that.

Rule Where You Realize I’m Super-Old and Skip to the Next Article: LEARN. High school is, among other things, school. If you have teachers worth a damn, stop worrying about where you fit in and work for them. Knowledge will serve you long after you’ve forgotten the names of everyone you feared or admired. And will prove subtly invaluable the next time you find yourself in a new situation, trying to fit in. You know the old saying: Knowledge is power.

And it’s always, always about power. (Should this have been a Rule?) Everyone has it. Not everyone knows how to express it. And high school is, institutionally and hormonally, an easy place to forget you have it, particularly since so many people are focused on establishing or abusing it. But the power people take from others is nothing next to the power that comes with simple self-acceptance, with being comfortable in your (changing) skin. It’s not just Survival of the Fit-ins. There’s room for something new.


Source
_________________

Meaninglessness in a universe that has no meaning, that I get.
But meaninglessness in a universe that has meaning... What does it mean ?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Agu' Sexe : Féminin
Maîtresse des sortilèges
Maîtresse des sortilèges

Inscrit le : 30 Déc 2004
Messages : 4138
Points : 74 Concours jeux - 13e place 43 Concours graphiques - 20e place
Localisation : Lille
Séries favorites : Lois et Clark,BTVS,Bones SATC , scrubs ,VM,SG1, weeds, friends
MessagePosté le : 06 Sep 2011 22:27
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Nico-Angel a écrit :
Joss concernant son expérience au lycée. Très intéressant :we:


Citation :
Joss Whedon

And it’s always, always about power.


I thought it was about Choices :smile: :dehors:

C'est intéressant sinon, merci Nico :wink:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Rupert Sexe : Masculin
Modérateur
Fils de Chuck Norris
Modérateur
Fils de Chuck Norris

Inscrit le : 23 Juil 2003
Messages : 35673
Points : 60 Concours jeux - 20e place 378 Concours graphiques - Médaille d'or : première place
Séries favorites : BTVS - Friends
MessagePosté le : 28 Avr 2012 12:25
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Bon article sur Whedon et son oeuvre sur Allociné ~lien~ :smile:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail | Site web
Anthony Sexe : Masculin
Maître des Arcanes
Maître des Arcanes

Inscrit le : 19 Sep 2006
Messages : 8899
Points : 53 Concours jeux - 21e place
Localisation : Edinburgh (in my dreams *sigh*)
Séries favorites : Whedonverse, Doctor Who, Torchwood, Supernatural, Battlestar Galactica, Skins, Kaamelott...
MessagePosté le : 28 Avr 2012 12:55
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Très intéressant j’apprends un paquet de choses !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Agu' Sexe : Féminin
Maîtresse des sortilèges
Maîtresse des sortilèges

Inscrit le : 30 Déc 2004
Messages : 4138
Points : 74 Concours jeux - 13e place 43 Concours graphiques - 20e place
Localisation : Lille
Séries favorites : Lois et Clark,BTVS,Bones SATC , scrubs ,VM,SG1, weeds, friends
MessagePosté le : 28 Avr 2012 13:57
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Sympa l'article.
Je n'avais jamais remarqué SMG dans Dr Horrible!
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Rupert Sexe : Masculin
Modérateur
Fils de Chuck Norris
Modérateur
Fils de Chuck Norris

Inscrit le : 23 Juil 2003
Messages : 35673
Points : 60 Concours jeux - 20e place 378 Concours graphiques - Médaille d'or : première place
Séries favorites : BTVS - Friends
MessagePosté le : 28 Avr 2012 14:30
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer


:D
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail | Site web
Nico Tam Sexe : Masculin
Maître des Arcanes
Maître des Arcanes

Inscrit le : 19 Mai 2003
Messages : 8371
Points : 199 Concours jeux - Médaille d'argent : deuxième place 15 Concours graphiques - 31e place
Localisation : Serenity
Séries favorites : Whedonverse, SFU, Friends
MessagePosté le : 29 Avr 2012 21:31
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Bon dossier, y'a quelques erreurs et raccourcis mais ça permet de donner une bonne idée sur qui est Joss Whedon.

Sinon il a eu son petit reportage ce matin sur CBS, ça vaut le coup d'oeil, on voit sa femme parler et surtout on a les premières images de Much ado about nothing :tourni: ça a l'air superbe :eyeslove:




_________________

Meaninglessness in a universe that has no meaning, that I get.
But meaninglessness in a universe that has meaning... What does it mean ?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Dernière édition par Nico Tam le 29 Avr 2012 22:13; édité 1 fois
Nico Tam Sexe : Masculin
Maître des Arcanes
Maître des Arcanes

Inscrit le : 19 Mai 2003
Messages : 8371
Points : 199 Concours jeux - Médaille d'argent : deuxième place 15 Concours graphiques - 31e place
Localisation : Serenity
Séries favorites : Whedonverse, SFU, Friends
MessagePosté le : 15 Juil 2012 05:36
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Joss vient de faire un panel d'une heure pour NerdHQ, et c'est super intéressant (comme d'hab quoi). Dr Horrible 2 ne devrait plus trop tarder maintenant :we:

A voir ICI :wink:

(Zachary Levi est hot en passant :) )
_________________

Meaninglessness in a universe that has no meaning, that I get.
But meaninglessness in a universe that has meaning... What does it mean ?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Nico Tam Sexe : Masculin
Maître des Arcanes
Maître des Arcanes

Inscrit le : 19 Mai 2003
Messages : 8371
Points : 199 Concours jeux - Médaille d'argent : deuxième place 15 Concours graphiques - 31e place
Localisation : Serenity
Séries favorites : Whedonverse, SFU, Friends
MessagePosté le : 18 Juil 2012 23:50
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer


Excellent :D
_________________

Meaninglessness in a universe that has no meaning, that I get.
But meaninglessness in a universe that has meaning... What does it mean ?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
loarwenn Sexe : Féminin
Reine-Sorcière
Reine-Sorcière

Inscrit le : 07 Nov 2003
Messages : 16805
Points : 186 Concours jeux - Médaille de bronze : troisième place 41 Concours graphiques - 21e place
Localisation : Bretagne
Séries favorites : The Sopranos - Urgences - The West Wing - Friday Night Lights - Breaking Bad
MessagePosté le : 19 Juil 2012 20:42
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Marrant ce truc :razz: Joss est parfait il devrait faire l'acteur plus souvent :D
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Nico Tam Sexe : Masculin
Maître des Arcanes
Maître des Arcanes

Inscrit le : 19 Mai 2003
Messages : 8371
Points : 199 Concours jeux - Médaille d'argent : deuxième place 15 Concours graphiques - 31e place
Localisation : Serenity
Séries favorites : Whedonverse, SFU, Friends
MessagePosté le : 08 Aoû 2012 21:15
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Citation :
Ca y est, la nouvelle a été confirmée par le chef de Disney en personne, Bob Iger. Joss Whedon est confirmé pour The Avengers 2 qui arrivera après Iron Man 3, Thor 2 et Captain America 2. Mais avant cela, Disney et Marvel vont faire jouer à fond la synergie entre les deux poles (Marvel est la propriété de Disney depuis 2 ans) pour livrer une série ABC Studios à ABC, basé sur l'univers Marvel développé par la franchise Avengers au cinéma.

Ca ne sera pas une série Avengers. (Bien trop cher pour la télévision) qui a déjà droit à une version animée (la saison 2 de Avengers Earth mightiest heroes en cours sur Disney XD US et qui sera remplacée ensuite par Avengers Assemble). Par contre, il est précisé que même si aucun héros du film ne devrait apparaitre (sauf ponctuellement), la série reprendrait le feeling du film et serait basé sur le même univers. Ce projet n'est encore qu'à l'état de discussion sur les possibilités d'équipe et d'histoires offertes par le très large panel de personnages Marvel rattachés à la famille Avengers. Joss Whedon devrait participer au développement afin d'assurer la continuité avec l'univers des films mais rien ne précise si il sera concrêtement impliqué sur la série une fois celle-ci lancée, si elle est effectivement lancée.


:jump3: :jump3:

J'espère qu'il sera créateur et showrunner de la série ! même si ça sera difficile sur le long terme (il peut toujours demander à Tim Minear de prendre les rênes :) )

Puis j'étais pas convaincu à 100% pour The Avengers 2, j'aimerais bien qu'il fasse un truc bien à lui. Mais le tournage ne commencera pas avant 2014, donc il a largement le temps de faire autre chose avant. Super nouvelle donc :tourni:
_________________

Meaninglessness in a universe that has no meaning, that I get.
But meaninglessness in a universe that has meaning... What does it mean ?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Agu' Sexe : Féminin
Maîtresse des sortilèges
Maîtresse des sortilèges

Inscrit le : 30 Déc 2004
Messages : 4138
Points : 74 Concours jeux - 13e place 43 Concours graphiques - 20e place
Localisation : Lille
Séries favorites : Lois et Clark,BTVS,Bones SATC , scrubs ,VM,SG1, weeds, friends
MessagePosté le : 08 Aoû 2012 23:43
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
J'ai hihissé à la lecture de la news.
Je ne sais pas si une série sur l'univers Marvel est une bonne idée, il faut voir mais je fais confiance à Joss^^
Joss au cinosh :crazy:
Joss à la TV :crazy:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP
Nico Tam Sexe : Masculin
Maître des Arcanes
Maître des Arcanes

Inscrit le : 19 Mai 2003
Messages : 8371
Points : 199 Concours jeux - Médaille d'argent : deuxième place 15 Concours graphiques - 31e place
Localisation : Serenity
Séries favorites : Whedonverse, SFU, Friends
MessagePosté le : 28 Oct 2012 23:09
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer


:we:
_________________

Meaninglessness in a universe that has no meaning, that I get.
But meaninglessness in a universe that has meaning... What does it mean ?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
  Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum