Affichage :
EDForum Index du Forum

EDForum

Forum généraliste spécialisé dans les séries TV
Sabre de bois ! Une aventure qui flotte toute seule. :)

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Rechercher dans ce sujet :
Messages
Xan Sexe : Masculin
Enchanteur
Enchanteur

Inscrit le : 24 Mar 2004
Messages : 2263
Points : 3 Concours jeux - 43e place
Localisation : Partout mais ailleurs
MessagePosté le : 07 Aoû 2004 02:27
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Pas grave Dara :p

Fatigué donc pas d'intro. Pour une fois, je vais laisser parler le texte de lui même. Vous ne l'entendez pas mais il dit qu'on en est déjà à la cinquième partie et que cela raconte la suite de l'histoire d'avant et qui s'apellait baballe navale. Voila il vous remercie aussi et demande où l'on peut trouver un distributueur de cacahouetes à cette heure. Il en à des idées curieuses mon texte je vous jure.

Chapitre trois : Retour de flammes.
Partie cinq : L'arret aux ports (provisoire car ca me plait pas comme titre :))

Citation :
Retour à la case départ donc. Mais la fortune souriait à Bullet puisque Tyssuise avait mis de coté un joli coffre en s'échappant du bateau qui sombrait… dans le port. En tout bien tout honneur bien sur, elle n'avait même pas remarqué qu'il était chargé d'or. Si elle le mettait dans ses affaires, c'était juste pour mieux le nettoyer… Le pire c'est que les deux autres la crurent.
Ce port était bien plus accueillant et pas seulement parce qu'une bonne partie de la cargaison était maintenant sous l'eau et suscitait l'enthousiasme des pirates à quai. Le point non négligeable, c'est qu'il n'y avait pas de Magloire de ce coté, même que personne ne les aimait. Donc Bullet fut doté dès son arrivée d'une gentille auréole de célébrité locale. Ca ne sert à rien mais cela abrége au moins les présentations. Et pour une fois qu'on la prennait au sérieux...
Après une bonne nuit et un bon repas roboratif, Bullet se mit en tête de se trouver un autre bateau. Elle alla donc réveiller ses sbires qui l'étaient depuis plus de deux heures. Bullet voulait un navire qui s'appellerait l'insubmersible ou l'inattaquable. Bref un nom qui en impose.
Malheureusement, l'île ne semblait pas équipée d'un vendeur de véhicules d'occasion. Et le capitaine n'était pas disposé à attendre huit mois ici pour qu'on lui en commande un tout neuf. Et quant à convaincre un pirate de leur céder son bateau, cela revenait à vouloir jouer au bras de fer avec un scorpion, en clair une mauvaise idée.

Ce fut Nellice qui solutionnât le problème. Elle fonçât vers Bullet, l'air réjouie, elle avait trouvé un bateau à vendre et en avait déjà négocié un bon prix. C'est ainsi qu'elles se retrouvèrent à devoir acheter le Marie bizarre, seul bateau à vendre sur toute l'île du Goéland moucheté.
Le Marie Bizarre était en fait un ancien crevettier mais son propriétaire avait fait faillite en raison de l'absence de crevette dans ces eaux. Le bateau avait ensuite devenu un langoustier puis la demeure d'une ancienne meneuse de revue très appréciée des messieurs de l'île sans que leurs femmes ne sache pourquoi.
En gros, c'était un bateau qui avait tout d'un navire pirate…. avec beaucoup d'imagination. Le prix négocié par Nellice fut aussi très imaginatif puisqu'il fut question de l'ensemble du coffre à trésor mis de coté par Tysuisse. Enfin mis à part quelques pièces qui avaient été mises de coté juste au cas ou pour mieux les faire briller… plus tard.
Elles étaient cependant prêtes à reprendre l'aventure et Tyssuise décida de les accompagner. Comme cela, elle pourrait sortir de l'île et il lui serait possible de faire le tour du monde pour y découvrir ses merveilles. Il fut aussi question de richesses, de bars et de marins pour décider son choix.
Au fil des semaines et des prises minables, l'équipage s'étoffa… avec des marins que l'on pouvait qualifier de seconde main elles aussi. (1)

Un soir alors que le Marie avait fait escale dans un des ports mouvementés de la baie de Poilagratté, Bullet était partie à terre et était revenue avec une fille étrange presque sous le bras. En fait non, mais c'est pour l'image. En voyant l'air intrigué de l'équipage, le capitaine s'apprêta à la présenter.

- "C'est…"
- "C'est qui ?" Ne put se retenir une Nellice impatiente.
- "Nonnnnnnnn !" S'écria Bullet le visage constellé par l'angoisse dans l'espoir très net que la fille qui l'accompagnait n'avait pas entendu la question. Trop tard…..
- "Hola ! Soy Bazim Fuentes Dela Veracruz Corina Teresa Margarita Di Assumpcion de la Vega Deltoro Maria del castillo blanco. Me venga de un pais muy richo y grande. La provincia andalusa de santa régina moqueta donde el chateaudo futa constructada por el gran Albertus Cumulus de Meteosus. Me gusta los canardos and los castores. Y tambien un mas poco de verdad la musica del cielo en un tambourin griso. Pero…"

Et cela dura longtemps, longtemps, longtemps… Tout l'équipage imita très vite Bullet qui s'était dès le départ assise sur un tonneau, le regard désolé, la tête entre les mains. Visiblement, ce n'était pas la première fois qu'elle entendait la présentation. Et au bout d'un moment, la jeune Bazim de blablablabla finit son discours réveillant tout le monde de sa douce torpeur. Même pas un feu d'artifice qui avait commencé dans le port n'avait pu les sortir de leur léthargie.

- "Tu l'as trouvé ou celle là ?" demanda d'une voix lasse Nellice.
- "Longue histoire."
- "Bah vas-y, on est plus à ça près…"
- "J'ai joué au poker cte soirée." (NDLR : la conception d'un long discours est une notion relative)
- "Aie et t'as perdu gros ?"
- "Nah j'ai gagné… J'ai eu une chance comme jamais. A tous les coups je sortais les six as…. J'aurais ptet pas du essayer de gagner finalement…Très vite les joueurs se sont clairsemés et me suis retrouvé en duel avec un vieux briscard de loup de mer. L'autre m'a dit qu'en échange de sa dette, il me donnait son meilleur navigateur… J'ai dit oui. Et en échange je l'ai eu… Elle. J'aurais du me méfier, quelqu'un qui perd avec le sourire c'est tout de suite louche…" Elle fut interrompue par Bazim qui vint à leur rencontre les mains tendues dans l'intention très nette de leur faire une accolade. - "Enchentada de faira votra connaissanca !"
- "C'est normal qu'elle parle espagnol comme un dessous de bras ?" s'interrogea à haute voix Tysuisse.
- "J'osais à peine le demander dit Nellice."
- "Yep ça m'a frappé aussi mais j'ai renoncé à chercher à comprendre..."

En cet instant, une personne lambda (2) émergeât des ponts inférieurs l'air visiblement endormie. En voyant une nouvelle personne présente sur le bateau, elle se dirigea vers Bazim et lui demanda : Mais t'es qui toi ?
Bazim ouvrit la bouche et dit : "- Hola ! Soy Bazim Fue…" Pour l'imprudente qui avait osé poser la mauvaise question, ce fut sa dernière parole sur le bateau. Non rectification sa dernière expression fut : "Ahhhhhhhhhhhhh non pitié ! Nonnnnnnnnn captitaine…" Voilà, par un souci d'authenticité, je me devais de corriger.
Une fois cela fait, Bazim comprit d'elle même qu'il fallait arrêter sa présentation. Il faut dire qu'une dizaine de couteaux en tous genres pointés sur sa gorge était un message assez clair signifiant que le temps n'était plus aux présentations.

Elle se contenta alors de dire d'un ton détaché :
- "C'est pas tout ça, mais y'aurait pas un truc à boire sur ce navire pour fêter mon enrôlement sur cette tôle ?"
Puis devant le visage médusé de tous
- "Ben quoi ça veut dire non ?"
- "Tu, Tu parles plus espagnol là ?"
- Bah nan répondit elle comme si c'était une évidence. Elle crut bon de préciser : "Me suis dit que cela ferait plus authentique. Et ça fait plus classe qu'un simple Bazim, Captain, Captain, Bazim… Non ? Bon, c'est ça un bateau de pirate ? Je voyais ça plus grand…"
- "Elle est pas sensée être navigateur captain ?"
- "J'ai juste jamais navigué sur un bateau. Ma spécialité c'est plus les charrettes de course. Surtout les nouveaux modèles, ceux à huit chevaux. Doit pas avoir d'énormes différence normalement. C'est bien là l'avant… Où c'est l'arrière ?"
- "C'est… c'est bâbord là dit Bullet en soupirant comprenant qu'elle venait encore de s'offrir les services d'un membre d'exception. Puis un éclair de considération passa entre ses yeux, (NDLR : ne faites pas cela chez vous, c'est un truc à s'enrhumer) Bullet se rappela qu'elle n'était pas obligée de la garder à bord celle là."
Elle prit donc un sourire amusé en se dirigeant vers sa nouvelle acquisition dans la ferme intention de la passer par dessus bord.
- "Oh comme c'est chouette ! Une intronisation de pirate ! J'espère que je vais être à la hauteur. Je pourrais avoir des chaînes pour que cela fasse plus vrai ?"
- "Ca peut s'arranger effectivement !" Lui répondit le capitaine non sans un certain plaisir. Derechef la suggestion fut donc adoptée au grand plaisir de tout le monde surtout de Bazim, ce qui n'était en soit pas très conventionnel.
Une lueur sombre passa dans l'esprit de l'intéressée cependant, comme si quelque chose la contrariait. Elle mit le doigt sur son tracas et en fit immédiatement part au capitaine.
- "Je voudrais pas vous apprendre votre travail et tout et tout, mais vous devriez pas avant me pendre par les pieds au mat de la grand voile et me fouetter vigoureusement avec des orties blanches ? Hum, ou alors si vous avez pas cela en stock, un tison brûlant ferait l'affaire. Enfin, ce que j'en dis…"
- "De mieux eu mieux effectivement" cria Bullet qui se dissimulait même plus ses frissons de plaisir. Mais quelque part la bonne volonté et la motivation de celle quelle allait torturer lui gâchait un peu sa joie. Mais elle s'y accomplit cependant avec zèle. Pas longtemps car l'entendre chantonner une étrange histoire de jour J lui vrillait les tympans. Si elle avait crié un peu cela aurait été plus correct… Elle abrégea donc la séance du mat, au désespoir de Bazim et la balança avec de lourdes entraves dans l'eau glacée (22 degrés quand même) du port.

A peine quatre minutes plus tard, Bazim remontait sur le bateau, totalement libérée. Elle affichait un sourire ravi.
- Bon qu'est ce qu'on fait maintenant demanda elle ? Elle eu droit à un second tour dans la flotte pour la peine mais le résultat fut le même : un retour imprévu.
Il fut donc décidé que tous comptes faits, on allait la garder à bord, ce dans tous les sens du terme.
Comment Bazim, par contre, devint le bras gauche de Bullet sur le bateau, ça c'est une longue histoire que l'on ne racontera pas. Trop humiliante….. c'est pour dire…
Mais le temps passa et ils voguèrent, voguèrent tous ensemble sur leur majestueux vaisseau qui sentait toujours un peu la crevette. Enfin curieux cette odeur pour un bateau qui à jamais pu en pêcher…


(1) Oui car je le rappelle, par un profond mystère, il n'y a que des femmes sur le bateau de Bullet. Curieux tout de même...
(2) La personne lambda est une curiosité propre à l'écriture Xaniene. Elle est un savant mélange entre littérature et une bonne dose de fainéantise. Son utilité est d'être là opportunément quand on l'a demande sans avoir besoin d'en raconter des tonnes à son sujet. Sur une échelle de reconnaissance, elle se situe donc entre un tronc d'arbre de décor et le plus lointain des figurants que l'on ne voit d'ailleurs pas. Bien évidemment elle est bénévole.
_________________
Le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcirOn rencontre quelquefois son destin sur la route qu'on a pris pour l'éviterPersonne
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Dernière édition par Xan le 11 Aoû 2004 13:55; édité 1 fois
Bulle Sexe : Féminin
Modératrice
Responsable Concours
Angemage
ModératriceResponsable Concours
Angemage

Inscrit le : 11 Nov 2003
Messages : 23357
Points : 180 Concours jeux - 4e place 296 Concours graphiques - 4e place
Localisation : Made in Lyon
Séries favorites : Made In JOSS
MessagePosté le : 11 Aoû 2004 04:07
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
:o Oui bah essayer vous de vous débarrasser d'une Bazim... c'est pas si facile qu'on croit :evil:




Sauf quand elle se tire un mois entier en Italie la saleté :bluecry:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
splach Sexe : Masculin
Maître-Mage
Maître-Mage

Inscrit le : 27 Aoû 2003
Messages : 3564
Points : 23 Concours jeux - 28e place
Localisation : Orléans
Séries favorites : Friends, How I met your Mother, Dexter, Angel
MessagePosté le : 11 Aoû 2004 10:07
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
:lol: Trop drole la présentation de Bazim :D
Vivement la suite :razz:
_________________
"Always look on the bright side of life" :wink: - Monty Python
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Nell Sexe : Féminin
Enchanteresse
Enchanteresse

Inscrit le : 29 Sep 2003
Messages : 2270
MessagePosté le : 18 Aoû 2004 01:42
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Ooops... toujours pas lu mon Xan adoré. :oups:
Le ferai, c'est certain. Laisse moi te faire un :bisou: pour l'instant. :wink:
Ca c'est moins facile à oublier. :D
_________________

Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Xan Sexe : Masculin
Enchanteur
Enchanteur

Inscrit le : 24 Mar 2004
Messages : 2263
Points : 3 Concours jeux - 43e place
Localisation : Partout mais ailleurs
MessagePosté le : 18 Aoû 2004 16:29
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
C'est pas du jeu ça Nell :p Maintenant, je me vois obligé de te demander de continuer à oublier ! Ben vi :cool: pas folle la guêpe ou plutôt pas fou le bourdon ! En même temps vu la durée de vie d'un bourdon..... :? Donc pas fou !!!!!! Mais justement ne dit ton pas que seul un fou peut-être persuadé de na pas l'être ? :tourni:
Sans rire, fais ce que tu veux et tu as surement raison d'attendre car la série gagne en qualité après un début sans doute moyen :-/ Et puis je le rapelle l'excuse est plus belle que le mal. Surtout que le mal n'est pas là, ce qui rend donc l'excuse plus belle encore....
_________________
Le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcirOn rencontre quelquefois son destin sur la route qu'on a pris pour l'éviterPersonne
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Zimba Sexe : Féminin
Modératrice
Archimage
Modératrice
Archimage

Inscrit le : 01 Mai 2003
Messages : 11807
Points : 224 Concours jeux - Médaille d'or : première place 70 Concours graphiques - 15e place
Localisation : Italy, in the 50's... Tchao, tchao...
Séries favorites : Depuis quand c'est obligatoire ce truc hein?
MessagePosté le : 20 Aoû 2004 18:28
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Je vous ai deja dit que mon tonton etait mon idole? :D

L'est presque aussi effulgent que bazim :cool:


Tontooooooon you rock grave, mais bon la suite elle est ou :D caché dans une crimson room? vais acheter des piles au cas ou alors :razz: ;) :bisou:
_________________
Alf is my Chris Traeger, my waffle and my SnakeJuice

Can you photoshop your life with better decisions, Jerry?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Bulle Sexe : Féminin
Modératrice
Responsable Concours
Angemage
ModératriceResponsable Concours
Angemage

Inscrit le : 11 Nov 2003
Messages : 23357
Points : 180 Concours jeux - 4e place 296 Concours graphiques - 4e place
Localisation : Made in Lyon
Séries favorites : Made In JOSS
MessagePosté le : 20 Aoû 2004 19:45
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
PTDR Zimb'!!! :lol: :lol: :lol:

Ce texte de sign... c'est tout toi :lol: :lol: :lol:


Mais oui! hein! la suite elle est ou Xan?!! :evil: :irony:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Xan Sexe : Masculin
Enchanteur
Enchanteur

Inscrit le : 24 Mar 2004
Messages : 2263
Points : 3 Concours jeux - 43e place
Localisation : Partout mais ailleurs
MessagePosté le : 20 Aoû 2004 19:51
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
J'allais le dire... Où elle peut-être cette suite... :? Moi remarque je sais où elle est et j'ai pas peur de l'admettre... :rolleyes: Voila... :evil:
Le texte de la sign... hum oui il me plait celui là. Il m'a été inspiré par un épisode de Dr Quinn et une bonne dose d'imagination. En fait je sais pas d'ou ca vient, c'est juste un truc écrit à trois heures dans le cosmos :D

Et oui je suis effulgent et plus que Bazim car si je veux, Bazim.... Pouf en a plus :p
_________________
Le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcirOn rencontre quelquefois son destin sur la route qu'on a pris pour l'éviterPersonne
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Zimba Sexe : Féminin
Modératrice
Archimage
Modératrice
Archimage

Inscrit le : 01 Mai 2003
Messages : 11807
Points : 224 Concours jeux - Médaille d'or : première place 70 Concours graphiques - 15e place
Localisation : Italy, in the 50's... Tchao, tchao...
Séries favorites : Depuis quand c'est obligatoire ce truc hein?
MessagePosté le : 24 Aoû 2004 02:09
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
C'est le jour S
S comme sabre de bois
S comme salut ca va?
Lalalalalalalala


:D
_________________
Alf is my Chris Traeger, my waffle and my SnakeJuice

Can you photoshop your life with better decisions, Jerry?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Xan Sexe : Masculin
Enchanteur
Enchanteur

Inscrit le : 24 Mar 2004
Messages : 2263
Points : 3 Concours jeux - 43e place
Localisation : Partout mais ailleurs
MessagePosté le : 24 Aoû 2004 02:33
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Bientot la fin du chapitre ! Ouf vous me direz ! Bah vi c'est normal car il faut laisser sa chance au chapitre 4 qui va se vouloir épique :) Mais on en est pas encore là. Là c'est la partie 6 que j'aime tout particulierement car j'aime ce qui y est écrit. Un peu de fierté même non partagée ne fait pas de mal :) Bon mais c'est du flan là pour vous Lecter impatients devant mes cris d'agneaux :)
Donc chapitreeeeeeeeeeeee

Chapitre trois : Retour de flammes.
Partie six : Rencontre du deuxieme type. Bonzai !!! Pourquoi Bonzai ? Pourquoi pas !

Citation :
Bon à un moment, l'envie de voguer se fait moins sentir et il est judicieux de s'ancrer dans un coin, ce qui en pleine mer est relativement dur à trouver, l'océan ayant cette fâcheuse tendance à s'étendre dans toutes les directions. Et il arrive aussi un moment dans la vie d'un marin, où l'envie d'une noix de coco sonne de la trompette comme le vague à l'âme d'une tempête indolente. En somme, cela ne s'explique pas et il ne faut pas chercher à comprendre. Pourtant nos pirates répondirent gaiement à l'appel de la nature. Oui, gambader joyeusement dans une nature indomptée à quelque chose de saisissant…

Donc nos fringantes pirates posèrent l'ancre, puisque l'utilisation du véritable terme technique serait dans un public en manque de sensations, interprété graveleusement et de façon dissociée…. Donc on se contente de jeter l'ancre en toute simplicité, ce qui au fond revient au même, surtout pour l'ancre à vrai dire.
Et donc tout le monde se retrouve débarqué à terre, sauf un petit contingent qui reste sur le bateau pour le garder ou alors simplement parce que c'est la décision de Bullet. Ce n'est pas pour autant l'occasion de faire une séance de bronzette sur la plage mais de voir si l'on ne pourrait pas récupérer des choses… récupérables. On ne sait jamais… si un prédécesseur à oublié quelque chose en partant, du genre bien enterré et si possible dans un coffre. C'est toujours en effet bon à prendre. C'est comme une cueillette de fruits sauvages…. Mais avec des pelles.

Notre fier groupe venait donc de débarquer… non pas d'une barque mais d'un canot pour l'astuce. Le sable brûlant leur cuisait les pieds aussi facilement qu'un œuf perdu sur le toit d'un volcan. Autant dire que les imprudentes qui auraient oublié leurs mocassins sur le bateau avançaient avec toute l'élégance que peut confiner la démarche d'un crabe sous acide. Cela ne les empêcha pas d'avancer sur la plage.
Elles s'arrêtèrent cependant quand de la fenaison des arbres émergea une silhouette qui se dirigea vers elles d'un pas déterminé. Elle se planta face au groupe et dans un air de défi elle posa ses mains en coupe le long de son corps. Plus clairement, elle se posa les mains sur les côtes.

Dans le souci de respecter le plus courtoisement le sens de l'autorité hiérarchique. L'ensemble des pirates de la Marie Bizarre se regroupa derrière Bullet, faisant de ce fait très clairement d'elle le seul interlocuteur possible. Et dans un souci d'une attitude encore plus respectueuse, il fut décidé implicitement qu'il vaudrait mieux, pour tout le monde, se tenir à quatre ou cinq mètres de Bullet. On ne sait jamais ce qui peut arriver…
L'arrivante, une femme assurément, continuait de les regarder silencieusement. En ce moment, elle sondait le regard bleu azur franchement marron de Bullet dans un air presque de défi.

- Rendez vous, donnez moi tout ce que vous avez sur vous et vous pourrez sortir de là relativement intacts, ou plutôt intactes à ce que je vois se contenta de dire l'inconnue.
- Tiens donc ! Déclara le capitaine. Une série de mots paraissant anodins, mais qui transpiraient une attitude de prudence et de réserve de pure circonstance… tout en ménageant, bien sur, un soupçon d'ironie dans le but de bien montrer à l'interlocuteur que l'on n’avait en aucune façon peur. Le "tiens donc" était un art subtil et plus d'un marin était mort pour en avoir négligé le lancement. Celui de Bullet fut d'exécution correcte.
Ce qui suivit fut certes moins académique…. Bullet tint à s'enquérir de la tangibilité de la menace qui pesait sur elle et l'équipage.
- Et sinon ? Une armée de mercenaires dissimulés derrière des fougères va débarquer en surnombre et armés de partout pour nous contraindre d'obéir ?
- Non, pas du tout.
- Alors on est encerclées sans même le savoir par des pièges mortels ?
- Inutile…
- Quelqu'un est caché dans les fourrés et pointe une arme de jet dans notre direction et n'attends qu'un ordre pour décocher ses flèches ?
- Pas besoin.
-Hum fit Bullet. La situation était inhabituelle. La solution qui se présentait était elle encore plus improbable. Elle avait même peur de la comprendre. Elle prit donc le temps de jauger son interlocutrice d'un air perplexe, ce qui dans le code de la piraterie convient à lever le sourcil droit.
La jeune femme qu'elle avait devant elle était plutôt jolie, enfin pour une fille et de ce qu'elle pouvait en juger… Elle n'avait pas l'air si redoutable malgré le chapelet de lames diverses qu'elle portait. Bullet ressentait pourtant bien sa détermination, une motivation telle que même le risque de mourir ne devenait pas plus important qu'une broutille. Mais ce n'était pas tout. Elle avait quelque chose d'indéfinissable : une allure unique tenant à la fois de l'angélisme et du démoniaque. Bref le type de fille dont il fallait se méfier à tout prix. Le genre qui pouvait vous planter un poignard entre les deux yeux en disant d'une voix mutine "Oups, excusez moi, ça m'a échappé des mains". Curieux quand même comme situation…

- C'est quoi l'astuce ? demanda Bullet.
- L'astuce c'est que vous n'avez plus longtemps à vivre avant que vous extermine tous.
- Et…. Toute seule ? Car c'était bien là l'ampleur du problème.
- Vous voulez peut-être que je mette une main dans le dos ? Ca peut se faire…

Bullet était pleinement satisfaite. Pour elle, il était clair que la menace était peu crédible. Enfin autant que de voir un hamster vouloir affronter une troupe d'éléphants avec un vieux canif rouillé. Et en ricanant à voix haute, elle ordonna au reste de l'équipage de se ruer sur l'intruse. Bon, on ne peut pas vraiment dire qu'elles s'y précipitèrent franchement mais elles y allèrent quand même. Même en voyant leur adversaire sortir une lame ce qui chez elles constituait presque une première.
Le résultat ne se fit pas attendre : tout le monde ne repartirait pas avec exactement le même nombre de doigts qu'au départ mais la jeune femme qui les avait provoqué avait été relativement maîtrisée. Tout le monde regardait encore l'entrée des bois, pensant qu'allait arriver des renforts impromptus… Mais ils ne vinrent pas. La fille voulait vraiment les attaquer toute seule.
Un long débat fut lancé sur ce qu'on allait en faire. Tysuisse, proposa que l'on l'enterre dans le sable et que l'on attende de voir ce que ferait la marée… Bazim, elle, trouvait l'idée de l'enterrer bonne mais se dit qu'il serait plus civilisé de rajouter des crabes dans le trou. Ce fut en définitive l'idée de Nellice qui fut retenue. Ainsi on attacha la jeune femme à un arbre, une solution qui s'avérait plus écologique et surtout moins fatigante… L'incident presque oublié, elles vaquèrent donc à leurs occupations. Enfin celles pour lesquelles elles avaient quitté le bateau. Mais il n'y avait vraiment rien sur cette île, à part bien sur quelques noix de coco et des bananes. Pas de quoi faire s'extasier un pirate comme trésor… mais quand même l'une de leur meilleure prise depuis deux semaines. Pas de quoi faire la fête cependant alors le chant du départ fut lancé aux vents du monde.

Le fille était comme de bien entendu, toujours enchaînée à son arbre. Bullet regretta, en la voyant comme cela, de ne pas lui avoir demandé son nom ni pourquoi elle avait agie d'une telle façon. Mais il était trop tard, la barque la ramenait déjà vers le bateau. Elle l'entendit néanmoins crier un étrange message.
- Il n'est pas encore trop tard pour vous rendre !
Vraiment se dit le capitaine, cette petite avait une vraie dose d'optimisme. Un peu d'attente la ferait réfléchir. Ca allait en tous cas bien la calmer.

_________________
Le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcirOn rencontre quelquefois son destin sur la route qu'on a pris pour l'éviterPersonne
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Bulle Sexe : Féminin
Modératrice
Responsable Concours
Angemage
ModératriceResponsable Concours
Angemage

Inscrit le : 11 Nov 2003
Messages : 23357
Points : 180 Concours jeux - 4e place 296 Concours graphiques - 4e place
Localisation : Made in Lyon
Séries favorites : Made In JOSS
MessagePosté le : 24 Aoû 2004 02:38
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
:o Oui je suis dure avec mes ennemies... :evil:

Mais fallait pas me chercher :o

Je regrette juste d'avoir du faire souffrir ce povre palmier en lui attachant une folle dessus :evil:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Zimba Sexe : Féminin
Modératrice
Archimage
Modératrice
Archimage

Inscrit le : 01 Mai 2003
Messages : 11807
Points : 224 Concours jeux - Médaille d'or : première place 70 Concours graphiques - 15e place
Localisation : Italy, in the 50's... Tchao, tchao...
Séries favorites : Depuis quand c'est obligatoire ce truc hein?
MessagePosté le : 24 Aoû 2004 14:49
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
9 mwahaha et un eclat de rire

Peut mieux faire, ca manque de Bazim tt ca :D :evil:

La suiiiiiteuh :evil:
_________________
Alf is my Chris Traeger, my waffle and my SnakeJuice

Can you photoshop your life with better decisions, Jerry?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
splach Sexe : Masculin
Maître-Mage
Maître-Mage

Inscrit le : 27 Aoû 2003
Messages : 3564
Points : 23 Concours jeux - 28e place
Localisation : Orléans
Séries favorites : Friends, How I met your Mother, Dexter, Angel
MessagePosté le : 30 Aoû 2004 10:18
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
loool trop fort encore Xan :top: ;)
Vivement la suite :smile:
_________________
"Always look on the bright side of life" :wink: - Monty Python
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Xan Sexe : Masculin
Enchanteur
Enchanteur

Inscrit le : 24 Mar 2004
Messages : 2263
Points : 3 Concours jeux - 43e place
Localisation : Partout mais ailleurs
MessagePosté le : 21 Sep 2004 00:55
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Bon voici l'ultime partie de ce long chapitre trois. Désolé d'avoir tardé. Mais je ne pense pas que cela à changé beaucoup de choses ni créé un manque insondable ce retard... En attendant une hypothétique suite voici donc le susdit chapitre...

Chapitre trois : Retour de flammes.
Partie sept : Je l'aurais un jour, je l'aurais !

Citation :
Le bateau avait repris la mer pour une destination inconnue. Mais d'une façon très douce, le navire semblant seulement effleurer la mer. C'est ça la vie de marin : les incertitudes de la navigation, on ne sait jamais où vont se trouver les bons coins à pirater. C'était surtout vrai pour Bullet çà. Les anciens dans le métier, eux, connaissaient les bonnes combines. Et à la faveur de la nuit, tout le monde… ben alla dormir quoi… c'est pas parce que l'on est sur un bateau que cela va changer.
Bazim en haut de la vigie surveillait les environs dans un ronflement démesuré. Cela ne lui permettrait pas de remarquer les obstacles éventuels aux devants du bateau mais au moins les obstacles l'entendraient arriver…. de loin. Ils pourraient alors au besoin s'écarter à temps. (1)
Du haut de son attention, la "vigiste" ne vit pas non plus ce qui se passa. Personne sur le bateau d'ailleurs. Soufflant sous l'effort (?), une main émergea des flots obscurcis par le manteau de la nuit. On devinait aisaiment que quelqu'un était racroché à cette main tendue. A force d'acrobaties, l'ombre se hissa à hauteur du pont. Il s'agissait de notre jeune inconnue. Un couteau entre les dents. La même lueur de détermination se lisait dans ses yeux.
A pas furtifs ; enfin si l'on considère que quelqu'un qui fait à chaque pas ploc ploc ploc est discret ; elle se dirigea vers l'intérieur du bateau. Comme si elle connaissait déjà les lieux, l'intruse trouva la cabine du capitaine qui une fois n'est pas coutume dormait.(2) Elle s'en approcha en ploc plottant dans le plus grand des silences et plaça sa lame sur la gorge de Bullet.
L'intruse affichait l'air satisfait et triomphant des personnes qui ont leur victoire à portée de poignard. C'était sans compter sans le petit déclic qui emplit l'air saturé de silence de la chambre. Le genre de petit bruit intriguant que l'on ne peut ignorer : le son du chien d'un pistolet que l'on vient d'armer et qui se trouve dirigé au niveau du cœur de notre humide passagère clandestine. Bullet ouvrit alors les yeux dans un sourire ravi.

- "Comment ça va ce soir ? Pas eu trop de mal à trouver ?" Pour la première fois, l'intruse paraissait décontenancée, elle n'avait vraiment pas prévu cela dans ses plans. En vérité en cet instant elle se demandait comment elle allait pouvoir s'en sortir.
- "Hum heu"… Ouais se contenta elle de dire.
- "A la bonne heure… Si ça ne vous fait rien… faudrait penser à enlever votre lame…"
- "Hum… Mouais" dit elle en s'exécutant, Bullet la tenant toujours en joue.

Quelques instants plus tard… Tysuisse et un autre matelot étaient dans la chambre et avaient ceinturée la jeune femme. Elles l'entraînerent alors vers l'extérieur.

- "Oh avant que je ne n'oublie… c'est quoi ton nom ?"
- "Albranque, espèce de morue !"
- "Espèce de morue, comme c'est original..." répondit Bullet faignant de ne pas avoir compris l'insulte… Puis à l'intention des autres : -"Qu'on lui prépare la meilleure chambre de la cale, celle avec les fers au mur. On réglera son cas demain…"
Albranque voulut parler mais Bullet l'en empêcha en lançant : -"Oui je sais, c'était la toute toute dernière chance que nous avions d'en sortir vivantes." Elle partit ensuite dans un franc éclat de rire.

La jeune Albranque du fond de sa cellule de fortune ne perdait cependant pas espoir. Au bout de vingt minutes à peine, elle venait de se libérer de ses entraves et allait de nouveau tenter la confrontation mortelle avec Bullet. Cette fois elle arriverait bien à la surprendre quand même ! Elle n'avait tout de même pas à faire à la légendaire Pmav et son furieux équipage mais à des baltringues simplement chanceux.
Tout doucement donc, elle entrebâilla la porte d'où elle était enfermée. La voie était désormais libre devant elle. A une porte le couloir. Il lui suffisait ensuite de le remonter et elle serait à proximité de ce fâcheux capitaine.
Elle y était. Elle régula les battements de son cœur et entra… Pour trouver le capitaine assise à sa table le pistolet braqué sur elle. D'un petit geste du menton, elle indiqua une autre chaise. Albranque s'y assit.

- "Je pensais que tu mettrais moins de temps…"
- "C'est bien de penser, ça doit te changer" lui répondit Albranque d'un ton aigri.
- "Tu m'as l'air en effet être une experte en réflexion. Ca fait quand même trois fois que je te capture. Pourquoi tu te donne tant de mal ?"
- "Ca faisait six mois que j'étais sur cette île à me les gonfler sévère… Alors j'allais pas faire de bateaustop quand une bande de gugusses et de baltringues se pointe enfin… Me fallait un rafiot alors j'allais prendre un même un aussi naze que le tien… J'ai juste eu pas de pot… Mais…"
-"…Le coup de l'bateaustop, on me l'avait jamais fait tu sais…"
-"Tu riras moins quand je t'aurais élargi le sourire jusqu'aux fesses…"
- "Sans problème ! Un verre de rhum ?"
Il n'y eut pas qu'un seul verre à vrai dire...

C'est ainsi qu'Albranque embarqua sur le Marie bizarre de façon officielle cette fois. Comme Bullet avait l'humour facile, ce fut en tant que mousse qu'elle put rester. Cela parut bizarre à tout l'équipage mais elles s'habituèrent vite à cette idée. Après tout, l'on dit bien de garder au plus près ses ennemis ?
Abranque avait beau pérorer qu'au prochain port elle se casserait de cette coquille de noix, elle resta finalement pour une raison qu'elle n'avouera jamais : tuer Bullet… Mais ça c'est une autre histoire.

....

Ce fut l'un des derniers rêves que l'on put percevoir avec clarté… (3) Les suivants concernaient des histoires de bains moussants incompréhensibles… mais avant que Bullet ne se réveille totalement… accordons lui un dernier plaisir… de toute façon c'est nul de rêver d'un bain… Permettons lui de rebalancer Bazim du pont… Juste pour la forme !

Ainsi s'achève le chapitre des rêves de Bullet, le valeureux capitaine du Marie Bizarre. Elle vous attend pour des aventures bien plus éveillées mais pas forcément plus éclairées…


(1) Cela ne va étonner personne, mais les obstacles comme pas mal de personnes détestent se faire percuter, et donc réveiller brutalement, en pleine nuit par une collision inopportune... Surtout pour entendre des excuses du genre : merde je vous avait pas vu ou j'ai pas compris ce qui s'est passé…
(2) Ce n'est pas risible, des personnes dorment plus que d'autres.
(3) Ahem, si vous pateaugez un peu dans la semoule à ce niveau là, peut-être est il plus judicieux de se reporter au tout début du chapitre trois, histoire de se rapeller la situation de départ :D
_________________
Le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcirOn rencontre quelquefois son destin sur la route qu'on a pris pour l'éviterPersonne
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
Bulle Sexe : Féminin
Modératrice
Responsable Concours
Angemage
ModératriceResponsable Concours
Angemage

Inscrit le : 11 Nov 2003
Messages : 23357
Points : 180 Concours jeux - 4e place 296 Concours graphiques - 4e place
Localisation : Made in Lyon
Séries favorites : Made In JOSS
MessagePosté le : 21 Sep 2004 01:49
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
:cool: Ya pas... .J'assure quand même :cool:

Merci mon biographe préféré :lol: :bisou:

Ce chapitre je l'aime :evil:
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
Zimba Sexe : Féminin
Modératrice
Archimage
Modératrice
Archimage

Inscrit le : 01 Mai 2003
Messages : 11807
Points : 224 Concours jeux - Médaille d'or : première place 70 Concours graphiques - 15e place
Localisation : Italy, in the 50's... Tchao, tchao...
Séries favorites : Depuis quand c'est obligatoire ce truc hein?
MessagePosté le : 24 Sep 2004 09:25
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
Xan a écrit :
accordons lui un dernier plaisir… de toute façon c'est nul de rêver d'un bain… Permettons lui de rebalancer Bazim du pont… Juste pour la forme !


Allez donc, on jette bébé avec l'eau du bain? :p
Pour la peine je m'autojette pour vous evitez ce plaisir :evil: :kiss:

A part ca :clap: :clap: :clap: excellent ce chapitre, avais pas eu le temps de le lire avec mes inscriptions et tt mais il mets bien la peche :razz:
Fallait juste faire souffrir un peu plus Bullet et ct parfait :evil:
COmment t'as deviné pour mes ronflements? :lol:


Et moi je veux la vrai vie de bulletet bazim now :p
_________________
Alf is my Chris Traeger, my waffle and my SnakeJuice

Can you photoshop your life with better decisions, Jerry?
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | E-mail
splach Sexe : Masculin
Maître-Mage
Maître-Mage

Inscrit le : 27 Aoû 2003
Messages : 3564
Points : 23 Concours jeux - 28e place
Localisation : Orléans
Séries favorites : Friends, How I met your Mother, Dexter, Angel
MessagePosté le : 02 Oct 2004 12:32
Masquer ce messageAfficher ce message
Répondre en citantAjouter à liste des messages à citerRetirer de la liste des messages à citer
vive bullet :smile:
Vivement une suite à ces aventures :razz:
_________________
"Always look on the bright side of life" :wink: - Monty Python
Revenir en haut Aller en bas
Hors ligne | Profil | MP | Site web
  Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum